Les tambours-majors

Donner la liste de ces braves serait long et fastidieux, citons cependant un certain Martin BONNER qui faisait office de tambour-major. François LAURENT, Louis LEMAIRE, François ROBILLARD et Philippe SENET étaient les quatre premiers tambours de ce corps d’exception.

A la succession de BONNER, on trouvera LINGUÉ auquel succédera SENOT. Véritable tambour-major modèle, car indépendamment des qualités personnelles qui le distinguaient, il aurait été le plus beau militaire que l’on pût voir. SENOT était capitaine au 8e de ligne pendant la Révolution. Il fit les guerres de Vendée puis démissionna et revint à Paris. Il reprit du service dans la Garde du Directoire en tant que grenadier puis passa tambour-major en remplacement de LINGUÉ. SENOT mourut à Melun en 1837 où il s’était retiré avec sa retraite de capitaine décoré. Benjamin DENELLE remplaça SENOT au 1er régiment de grenadiers, et occupa ce poste jusqu’au licenciement de la Garde en septembre 1815.

VERCELLANA fut plus tard le tambour-major du 2e régiment de grenadiers à pied. Il mesurait 1m97, soit plus de 6 pieds. L’histoire semble avoir oublié s’il fut le tambour-major du 2e grenadiers à pied pendant la 1ère période, la seconde ou les deux période où ce régiment exista.

SILIAKIS serait celui du 3e régiment de grenadiers. Il mesurait 2m20. Né en Hollande, il mourut en Russie pendant la retraite.

 

 

 

 

Les vidéos de jft886 sur Dailymotion

 

juillet 2017
LMMJVSD
« Jan  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31 

Derniers articles publiés

Articles les plus lus

Copyright © 2010 Origin Info System.