Nos 20ans

Le mot du secrétaire.

 

« Messieurs c’était très-bien ! C’était très bien !! Vous, vous, vous c’était bien là-bas ! Vous, c’était bien sssss c’est … comme-ci, comme ça ! Dites-moi ! Vous on ne vous a pas entendu ! On ne vous entend jamais. Vous n’arrêtez pas de bavarder ! Faites attention ! Faites très attention hein ! …» Aurait pu s’exprimer notre chef ! Mais non, et De Funès alias Stanislas LEFORT, n’était pas là et nous n’avons pas joué « La marche hongroise » de « La damnation de Faust » d’Hector Berlioz.

Toute l’équipe des grognards a pu souffler sereinement les bougies de leur vingtième. Un grand merci à José, qui a su, à force de patience, mener ses musiciens là où il le voulait, c’est-à-dire vers une très grande qualité musicale. Merci à l’équipe du comité pilotée de main de maître par notre président et notre vice-président lesquels n’ont pas ménagé leur peine, et la nôtre, pour que cette soirée soit inoubliable et elle l’a été, vraiment ! Enfin merci aux musiciens qui eux non plus, n’ont pas ménagé leur peine depuis un an.

—–

—–

Un grand bravo aux Gardes du capitaine LE BLAY, pour leur prestation impeccable et dont la réputation n’est plus à faire de par le monde. Merci messieurs ! Merci à vous qui présentez et représentez si haut nos couleurs nationales et qui l’espace d’un soir, vous fîtes fantassin pour le plaisir de notre public alsacien. Merci de vous être déplacés pour nous qui sommes si attachés à nos traditions et aux valeurs que vous représentez.

—–

——

——

——

Un grand bravo à nos amis suisses de la police jurassienne sous l’énergique direction de monsieur Rodrigo CARNEIRO DA SILVA, avec qui nous avions fait connaissance à Porrentruy et qui nous l’espérons bien, surent comprendre combien ce soir, ils ont su toucher nos cœurs de musicien. Merci, à vous tous, qui surent, par votre virtuosité, et vos cornemuses emblématiques, allier nos tambours impériaux pour un « Highlands cathédrale » inoubliable à faire pleurer dans les chaumières notamment.

Merci, cher Pierre-Jean IBBA de l’espace Dollfuss et Noack à Sausheim qui avec toute l’équipe technique, supporta l’infrastructure d’un tel événement avec bonne humeur et professionnalisme.

Merci au sergent Schnaps et ses artilleurs de l’Est qui vinrent rehausser spontanément avec leurs uniformes chamarrés l’éclat de notre belle soirée. C’était vraiment sympa de leur part et nous avons apprécié.

Enfin, merci à toutes les petites mains qui toujours oeuvrent dans l’ombre pour que tout fonctionne parfaitement : les ouvreuses, le vestiaire, le service au bar, le traiteur, l’imprimeur, la sécurité, la régie et j’en oublie certainement qu’ils me pardonnent. Tous, vous avez contribué à l’enchantement des spectateurs lesquels n’oublieront jamais cette soirée de concert unique saluée par un tonnerre d’applaudissements qui nous surprirent un peu quelque part et nous touchèrent profondément en tous cas.

Nous saluons aussi, parmi nos invités la présence d’un grand monsieur, Jean-Pierre DORCHENE, tambour-major de la musique à pied de la Garde républicaine (en retraite) qui nous a fait l’honneur de sa présence et qui nous gratifie de son amitié depuis plus de dix ans. Cher Jean-Pierre as-tu remarqué comment toujours avec la même avidité nous t’écoutons religieusement lorsque tu nous parles de tambour ou de musique ? Moi, ça m’épate toujours ! Enfin un merci particulier à un autre ami cher au cœur des grognards, Philippe MONCHAUX qui est venu nous voir tout exprès depuis sa verte Normandie et d’autres de la Loire notamment.

 

 —

——–

—–

————

Les quatre artisans de ce concert exceptionnel et toute la BGHA derrière eux.

Deux pages spéciales de photos couleur détachables et dans le numéro 80 vous pourrez trouver, mesdames, un poster de José grandeur presque nature.

La rédaction

 

 

 

 

 

Les vidéos de jft886 sur Dailymotion

 

mars 2017
LMMJVSD
« Jan  
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031 

Derniers articles publiés

Articles les plus lus

Copyright © 2010 Origin Info System.