Janvier 2011

2010 est mort ! Vive 2011 ! Beaucoup de choses ont changé tout doucement au courant des derniers mois et l’avenir constamment nous ouvre les bras. La tête encore pleine de souvenirs de concerts prestigieux, intéressants ou grandioses mais aussi, plus humbles, nous avons cependant chaque fois joué avec le meilleur de nous même. Ne nous assoyons pas sur le passé. Le passé est toujours mort et les souvenirs ne servent qu’à bâtir l’avenir, pas à regarder constamment en arrière. C’est une erreur grave que de le faire. « De mon temps, j’étais ceci, j’étais cela, je suis un ancien de … » C’est bien mais c’est fini. Regardons avec ce que nous avons à ce que demain peut nous apporter.

Ainsi, nous évoluons désormais avec des fifres, un nouveau joueur de grosse-caisse et un tambour ont commencé à prendre rang chez nous. Bienvenue alors à tous ces nouveaux visages qui viennent étayer notre belle formation. Nos anciens vénérables vont apporter leur savoir et leur expérience, en retour vous apporterez votre fraîcheur d’âme. Ensemble, nous avons tout à donner et à apprendre.

Pour 2011, et après, la BGHA a de grands projets dans ses cartons. Tout d’abord, le concert des vingt ans. Un grand projet qui avance bon train et dont la date est d’ores et déjà arrêtée ainsi que la scène où il se déroulera. Nous travaillons également à finaliser un projet de voyages aux Etats-Unis, dans l’Etat du Connecticut, avec nos amis des « Swiss Mariner » de Bâle. Nous aimerions le voir aboutir d’ici deux ans et déjà nous nous y employons.

Depuis des temps immémoriaux, il y a toujours eu un pont à cet emplacement afin de relier la vieille ville de Vilnius avec le nord de la Neris. Il en est notamment fait état lors de l’épisode de l’entrée de Napoléon 1er à Vilnius, le 28 Juin 1812, quand l’Empereur va boire une bière avec les ouvriers qui le réparent (les Russes l’ont brûlé en se retirant). Ci-dessus, le pont au XIXème siècle.

Enfin une autre destination pourrait également nous faire rêver et que j’aimerai voir, en modeste historien, se concrétiser : Vilnius en Lituanie. Là, une fosse-commune de la grande Armée fut découverte, il y a une dizaine d’années. Nous aimerions rendre hommage à ces soldats issus de toutes les Nations européennes de l’époque et qui furent jetés dans la tourmente de l’époque et qui périrent, ravagés par la maladie sous nos couleurs nationales pour une cause, bonne ou mauvaise, qu’ils ne comprirent certainement pas. Personne ne gagne jamais une guerre. Mais au fait, pourquoi Vilnius ? Et bien, prenez une carte de l’Europe et pointez Paris, Berlin, Vilnius et Moscou ! Vous aurez une partie de la réponse.

2011 est là. Alors savourons aujourd’hui, notre Europe, telle qu’elle est ! Réjouissons-nous de vivre en paix à l’aube de cette année nouvelle ! Et à tous les bien-pensants, tous les extrémistes de tous poils et de tous bords, à tous ceux qui exacerbent les haines, grandes ou petites, levez les yeux vers le ciel et admirez les étoiles et l’infinité abyssale de l’Univers. Rien n’est manichéen. Il n’y a pas de bons et de mauvais, et surtout, nous ne sommes rien à cette échelle et nos petites misères n’empêcheront jamais les nuages de passer.

En conclusion, en toute chose, il faut … de la mesure. Surtout chez des musiciens !

Bonne année à tous !

 

Campagne

 

 

 

 

 

 

Les vidéos de jft886 sur Dailymotion

 

mai 2017
LMMJVSD
« Jan  
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031 

Derniers articles publiés

Articles les plus lus

Copyright © 2010 Origin Info System.